Brèves méditations


Cliquez sur le titre qui vous intéresse

Je n'ai personne! (Jean 5:1-16)

Le Bonheur Véritable (Psaume 1)

Marie: "Qu'il me soit fait selon Ta Parole"

Tu es, tu seras (Jean 1:42)

Je n'ai personne!

(Jean 5:1-16)

Une multitude de malades sont couchés sous les portiques de la piscine de Béthesda v.3.

Jésus passe par-là.

Il a certainement été ému par cette foule de malades, d’aveugles, de boiteux, d’estropiés et de paralysés.

Pourtant, son regard se porte sur un seul homme !

Jésus sait qu’il est là depuis longtemps.

Jésus pose une question bizarre ! «Veux-tu être guéri ?»

La réponse du paralytique nous montre que la question n’était pas ridicule.

«Je n’ai personne, pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et pendant que j’y vais, un autre descend avant moi»

Nous voilà au cœur du problème.

Centré sur son problème, notre homme ne peut pas accueillir La Parole du Christ, parole de la guérison tant espérée !

Si souvent, nous vivons comme ce paralytique. Centrés sur nos problèmes au lieu d’être centrés sur le Seigneur.

Nous avons de l’amertume contre ceux qui passent devant !
Contre ceux qui sont en meilleure forme.
Contre ceux qui ne font pas attention à nous.
Contre ceux qui ne nous visitent  jamais.
Contre…la liste est parfois très longue. Et, on dit au Christ qui est là seulement pour nous : "
Je n’ai personne !"

Sautant de joie en portant son lit, notre homme s’en va pour être présent vers d’autres. Pour porter peux-être, au nom du Christ, la parole qui fait du bien, la parole qui guérit.


Le Bonheur Véritable

(Psaume 1)

Heureux ceux qui… ? Que faut-il ajouter ?

Prenons un instant de silence.

Beaucoup de pensées s’entrechoquent dans notre tête !

Nos réponses sont :

tantôt très spirituelles:

Heureux ceux qui connaissent Dieu.
Heureux les pauvres en esprit et tous les «heureux ceux qui» de Matthieu 5

tantôt très populaires:

L’important c’est d’avoir la santé et de gagner honnêtement sa vie !

tantôt plus secrètes:

Richesse - beauté - célébrité - …

Finalement, si nous étions obligés de faire un choix ! Un choix qui serait de l’ordre de la «pierre fondamentale», «de la pierre angulaire» pierre sur laquelle tout reposera.

On entend souvent des propos du genre :

en mathématique, il lui manque les bases..
il a pris un mauvais départ dans la vie.
les fondations de cette maison ne sont pas solides.

Le roi David, le grand roi David, le chef d’Etat, le général, le bâtisseur, le musicien, le poète, le héros qui a vaincu Goliath, mais aussi celui qui en quelques heures est devenu adultère, menteur, meurtrier, le roi David qui s’est humilié devant Dieu et qui a publiquement demandé pardon à toute la nation… ce roi David connaît vraiment le fondement du bonheur. Il nous l’expose en quelques mots dans son premier cantique, Le Psaume 1.

 Psaume qui peut se résumer ainsi en tenant compte des racines hébraïques :

Le bonheur véritable ne tient pas à des moments privilégiés de vie ou alors aux biens que nous pourrions posséder.

Le bonheur véritable consiste à marcher sur le bon chemin.

Ce bon chemin,  c’est la passion pour la parole de Dieu.

Nous voilà déjà au cœur du Nouveau Testament !

Jésus est la parole faite chair.

Jésus est le chemin, la vérité et la vie.

Nous y voilà : Le bonheur véritable, c’est le chemin de La Parole de Dieu. Chemin qui conduit au Christ car Il EST Parole de Dieu. Mais en même temps, Il EST aussi Le Chemin, la Vérité et la Vie.

Jésus le Christ de Dieu, vrai homme, vrai Dieu.
La Bible, vraiment humaine et vraiment divinement inspirée.

Voilà le secret de David, qui a été «un homme selon le cœur de Dieu» Actes 13.22

Le bonheur véritable, c’est de faire de la Parole de Dieu Le chemin de sa vie.

 


Marie: "Qu'il me soit fait selon Ta Parole"

(Luc 1:26-38)

Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais pas d'homme? Telle fut la réponse de Marie à l'ange Gabriel.

L'Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. Telle fut la réponse de Gabriel à Marie.

Par l'accueil de la Parole de Dieu, Marie a vu son corps et sa vie transformés.

Conséquences : Joseph a d'abord proposé de rompre secrètement. Quant à la rumeur, elle a dû rapidement gagner la place publique. Défiant la parole de l'ange Gabriel "Car rien n'est impossible à Dieu" (v.37) beaucoup, aujourd'hui, considèrent ce texte comme une légende ou un mythe.

Après la salutation d'Elisabeth, la Parole faite chair dans le sein de Marie a bondi d'allégresse (v.44). Pour Marie, ce n'était pas une légende.

Jean 1.12-13 "Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu".

Nous sommes aussi invités à recevoir la Parole en nous. Comme pour Marie, il s'agit d'un miracle. Comme pour Marie, c'est le Saint-Esprit qui veut l'accomplir (Jean 14.15-31).

Jean 14.23 Jésus dit : "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma Parole et mon Père l'aimera; nous viendrons vers lui et nous ferons demeure chez lui"

Le Saint-Esprit est donné à ceux qui le demandent (Luc 11.13) et à ceux qui lui obéissent (Actes 5.32).

Mais aussi, comme pour Marie, la Parole accueillie va nous transformer, au risque de la rumeur

Pourtant, seule cette Parole peut procurer en nous la Paix.

"Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Moi (dit Jésus), je ne vous donne pas comme le monde donne" (Jean 14.27).

Seigneur, qu'il me soit fait selon Ta Parole.


Tu es, tu seras  

(Jean 1:42)

 

Emmené vers Jésus par son frère André, le futur apôtre Pierre est accueilli par cette parole célèbre : "Tu es Simon, fils de Jonas, tu seras Pierre" (Kephas : mot araméen signifiant pierre, roc).

Tu es Simon

En hébreu, Simon signifie : qui écoute, qui entend.
En fait, Jésus semble dire à Simon : "Jusqu'à ce jour tu as écouté (subit) discours et enseignements; désormais c'est toi qui annoncera et enseignera".

Fils de Jonas

Trop souvent on classe, on fiche les gens! C'est le fils, la fille de... du...
Parfois honorant, souvent dégradant, on classe, on casse et même, selon la Bible, on devient meurtrier. Proverbes 18:21 : La mort et la vie sont au pouvoir de la langue. Jésus dit aussi en Matthieu 5:22 : Celui qui dira à son frère : Raca! (homme de rien) sera justiciable du sanhédrin (tribunal religieux).

Le "tu es" peut-être une arme redoutable qui "tu...e".

Tu es... tu seras

Bien entendu, Jésus sait très bien qui nous sommes et d'où nous venons. Mais, ce qui l'intéresse, c'est notre devenir. Jésus ne nous classe pas en fonction de notre passé ou de notre ascendance. Jésus voit en nous le formidable potentiel que Dieu voudrait valoriser par son oeuvre. Il discerne en nous une pierre vivante et unique pour une construction ou une reconstruction dont notre monde a tant besoin. De ceux qui se contentaient (ou devaient se contenter) d'écouter, Dieu veut en faire des témoins aussi solides que le roc.



[Qui sommes-nous?] [Nos buts] [Nos produits par sujets traités]
[Réflexions] [Lexique] [Nos coordonnées] [Nos archives] [Nos liens] [Enseignements] [Carnet de route]