Editions Didaskalia Pierre Amey Commentaires bibliques retour


 

ETUDE DE LA LETTRE DE PAUL AUX COLOSSIENS

Chapitre 1.1-8

Bases pour la croissance

de l'Eglise

Commentaire pastoral

Par Pierre Amey

 

 

Texte biblique

Biographie de l'Apôtre Paul

Brève introduction à l'Epître de Paul aux Colossiens

L'apôtre Paul a écrit l'Epître aux Colossiens depuis sa prison, vraisemblablement à Rome, en 61 ou 62 après Jésus-Christ. Paul n'a probablement pas évangélisé la ville de Colosses. Epaphras a joué un rôle déterminant dans l'édification de l'église de Colosses.C'est peut-être lui qui en est le fondateur.

Colossiens 1.7: d'après les instructions que vous avez reçues d'Épaphras notre bien-aimé compagnon de service; il est pour vous un fidèle ministre du Christ,

Ces questions ne sont pas fondamentales pour l'étude de cette Epître.

 

 
 

Verset 1 : Paul, apôtre du Christ-Jésus par la volonté de Dieu, et le frère Timothée

 

Verset 1a : Paul, apôtre du Christ-Jésus par la volonté de Dieu, et le frère Timothée

 

 

L'Evangile de l'Apôtre Paul

 

Les douze premiers apôtres ont été choisis par Jésus.

Paul a aussi été choisi directement par Jésus. Le récit de sa conversion se trouve en Actes 9.

Au début de son Epître aux Galates, Paul est encore plus affirmatif :

Galates 1.1 : Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par un homme, mais par Jésus-Christ.

Il dira même :

Galates 1.15 : Mais, quand celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère…

Il poursuit dans ce même chapitre en disant :

Galates 1.11,12 : … Je vous déclare, frères, que l'Evangile qui a été annoncé par moi n'est pas de l'homme car moi-même, je ne l'ai ni reçu ni appris d'un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ.

Après l'affirmation de son autorité apostolique, Paul fait un pas de plus : ce que je prêche, enseigne et écris : c'est l'Evangile.

Romains 1.1 : Paul, serviteur du Christ-Jésus, appelé à être apôtre, mis à part pour l'Évangile de Dieu,…

Galates 1.11 :l'Evangile qui a été annoncé par moi…

Romains 2.16 : selon mon Evangile, Dieu jugera par le Christ-Jésus les (actions) secrètes des hommes.

2 Timothée 2.8 : Souviens-toi de Jésus-Christ, ressuscité d'entre les morts, issu de la descendance de David, selon mon Evangile, …

Contrairement à ce que laisse croire l'ordre des livres du Nouveau Testament, les lettres de Paul ont été lues dans les églises bien avant les quatre Evangiles.

L'Evangile de Jésus-Christ, la Bonne Nouvelle, ne s'arrête pas avec l'Evangile de Jean !

Certes, la première Bonne Nouvelle, c'est la naissance du Sauveur. Cependant, la plénitude de la signification de la mort et de la résurrection de Jésus se trouve principalement chez Paul. La vie de l'Eglise et des chrétiens, principalement dans l'ensemble des Epîtres, la venue du Christ dans sa gloire et les événements qui s'y rattachent, principalement dans le livre de l'Apocalypse.

La théologie libérale cherche à séparer les enseignements des Epîtres des enseignements des Evangiles. Parfois, il est affirmé que Paul a changé le message du Christ.

Nous comprenons mieux pourquoi Paul a pris tant de précautions pour affirmer son autorité apostolique, et pour nous dire que le contenu de ses lettres vient d'une révélation de Jésus-Christ.

A méditer : Avant la lecture d'un texte de l'Apôtre Paul, il pourrait être judicieux d'annoncer : " Lecture de l'Evangile selon Saint Paul "

 

 

 

Verset 1b : Paul, apôtre du Christ-Jésus par la volonté de Dieu, et le frère Timothée

 

L'Epreuve de L'Apôtre Paul


Au début de ses Epîtres, dans ses salutations, Paul associe huit fois sur treize un ou plusieurs frères.

Dans la mesure où Paul vient d'affirmer que son apostolat et son évangile viennent d'une révélation de Jésus-Christ, il est difficile d'imaginer qu'il a rédigé en équipe des écrits aussi fondamentaux.

Par contre, Paul a probablement dicté la plupart de ses lettres, comme l'attestent ces versets :

Romains 16.22 : Je vous salue, moi Tertius, qui ai écrit cette lettre dans le Seigneur.

2 Thessaloniens 3.17 : La salutation est de ma main, à moi, Paul. C'est ma signature dans toutes mes lettres; voilà mon écriture.

Galates 6.11 : Voyez avec quels gros caractères je vous ai écrit de ma propre main.

Comme ce dernier verset nous l'indique, Paul avait un problèmes avec ses yeux.

Il se pourrait qu'il s'agisse de son écharde.

2 Corinthiens 12.7 : …Et pour que je ne sois pas enflé d'orgueil, il m 'a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter, pour que je ne sois pas enflé d'orgueil.

Galates 4 .13 : Vous le savez : ce fut à cause d'une maladie que je vous ai pour la première fois annoncé l'Évangile.

Galates 4.14 : Et mis à l'épreuve à cause de ma chair, vous n'avez témoigné ni mépris ni dégoût; vous m'avez, au contraire, reçu comme un ange de Dieu, comme le Christ-Jésus.

Le mépris ou même le dégoût possible à l'égard de Paul devaient certainement concerner son visage et plus particulièrement ses yeux.

A méditer : Sous quel aspect de notre personne désirons-nous être connus? A quelle partie de notre être consacrons-nous le plus de temps? Le corps, l'âme ou l'esprit?

Certes, la culture, les loisirs et, si possible, une bonne condition physique ne sont pas à négliger. Cpendant, la croissance spirituelle ne devrait pas être le parent pauvre de cette famille!

Suite :